Mesure des ondes électromagnétiques par l'association

Informations et aide à la protection qui passent par des mesures des pollutions électromagnétiques

Symptômes de l’électrosensibilité

Corps-humain


Les personnes électrosensibles réagissent à des champs électromagnétiques bien inférieurs en intensité  aux limites fixées en France. Ces valeurs limites sont en France fondées sur les normes préconisées par l’ICNIRP (Commission internationale de protection contre les rayonnements non-ionisants).
Ce qu’il est important de comprendre, c’est que ces valeurs sont très élevées car établies pour une exposition d’une durée de 6 minutes, donc en fonction des effets immédiats que peuvent avoir les champs électromagnétiques sur la santé humaine. Ces valeurs ne tiennent en effet pas compte des effets qui surviennent lors d’une exposition à moyen ou long terme, comme celle résultant de la présence d’une antenne relais de téléphonie mobile dans l’environnement immédiat.

 

 

 

 

 

Les symptômes les plus fréquemment évoqués par les personnes électrosensibles sont les suivants :

  • Symptômes dermatologiques: rougeurs de la peau et en premier lieu du visage, picotements et sensations de brûlure
  • Symptômes neurasthéniques et végétatifs: fatigue chronique voire épuisement, état de stress quasi-permanent, difficultés de concentration, étourdissements, vertiges, nausées, palpitations cardiaques, tachycardie,  troubles digestifs, insomnie
  • Symptômes sur le plan psychique: anxiété, lassitude, introversion, irritabilité, dépression