Mesure des ondes électromagnétiques par l'association

Informations et aide à la protection qui passent par des mesures des pollutions électromagnétiques

Pollution produite par les antennes relais

Les antennes relais émettent des ondes électromagnétiques et concentrent l’énergie suivant des directions précises:

Emission d'une antenne relais

Lobe principal de l’antenne relais

  • Le faisceau émis est directionnel: il est légèrement incliné, avec une large ouverture horizontale de 120° et une faible fermeture verticale de quelques degrés (6° généralement). C’est ce qu’on appelle le lobe principal. Ce faisceau atteint le sol à une distance de 50 à 200 m selon la hauteur de l’installation et l’inclinaison de l’antenne.
  • Il existe aussi des lobes secondaires qui sont moins puissants sur les côtés de l’antenne.
  • A l’arrière de l’antenne, une plaque métallique réfléchit complètement les champs électromagnétiques.
  • Les antennes relais produisent des ondes électromagnétiques d’extrêmement haute fréquence (encore appelées hyperfréquences ou micro-ondes) qui se caractérise par le champ électrique (dont l’unité est le V/m (Volt/mètre)).
    En face de l’antenne elle-même à une distance de 1 m, l’intensité du champs électrique produit est de 50 V/m et elle décroît proportionnellement avec la distance. Ainsi, ce champ est de 15 V/m à 10 m et 7 V/m à 20 m.

 

Pollution d'une antenne relais

Champ électrique produit par une antenne relais

 

Sur ce schéma l’on peut voir:
-le lobe principal du faisceau ainsi que ses lobes secondaires
-les valeurs d’intensité du champ électrique produit par l’antenne relais, données par les couleurs qui changent au fur et à mesure que l’on s’éloigne de l’antenne

 

 

 

 

 

 

L’intensité du champ électromagnétique produit par une antenne relais dépend donc de l’éloignement du lieu à l’antenne, mais également d’autres facteurs:

  • la puissance d’émission de l’antenne: plus elle est élevée, plus l’intensité du rayonnement alentour est grande. A savoir que les antennes relais situées en milieu rural sont plus puissantes que celles situées en ville.
  • les obstacles qui peuvent exister entre l’antenne et le lieu vont modifier à la hausse ou à la baisse cette intensité: soit ceux-ci vont atténuer le signal électromagnétique (ex: des bâtiments ou des arbres), soit ils vont dévier les ondes hyperfréquences, ou alors les renvoyer en les amplifiant (ex: des objets ou des structures métalliques).
  • l’altitude du lieu par rapport à l’antenne est un autre facteur: l’intensité sera plus élevée si le lieu est situé à une hauteur telle qu’il sera dans le lobe principal de l’antenne (c’est-à-dire à la même altitude ou à une altitude un peu inférieure).

 

 

Concernant les antennes relais: