Mesure des ondes électromagnétiques par l'association

Informations et aide à la protection qui passent par des mesures des pollutions électromagnétiques

Association Santé sans ondes

Ligne ht et ondes électromagnétiquesNous nous servons de plus en plus d’appareils sans fils : téléphone portable en premier lieu, le téléphone de maison sans fil, la box pour l’internet et la télévision (le wifi), mais également les alarmes de maison, les babyphones, les périphériques d’ordinateur sans fil, etc.

Ces appareils émettent une pollution électromagnétique (de très haute fréquence ou « radiofréquences » pour ces appareils sans fil), et ceci pendant parfois 24 h/24, à notre insu en émettant des ondes électromagnétiques : ainsi, le téléphone de maison sans fil (de type DECT) pollue notre environnement immédiat sans discontinuer, même si nous ne nous servons pas de celui-ci…

A cela s’ajoutent des émetteurs extérieurs à la maison, comme les antennes relais pour nos téléphones portables, les émetteurs de télévision ou de radio, les radars, les radioamateurs mais également les équipements sans fil précédemment cités de nos voisins dont les ondes électromagnétiques produites traversent les murs des maisons et qui viennent augmenter notre exposition… Enfin, les divers appareils électriques que nous branchons sur le secteur, produisent également une pollution électromagnétique, mais cette fois de basse fréquence.

L’évènement majeur actuel depuis l’été 2013 est l’arrivée et le déploiement massif en France de nouvelles antennes relais aux normes 4G. Quand on sait que le débit théorique de ces antennes nouvelle génération va jusqu’à 150 Mbits/s alors que le antennes actuelles aux normes 3G+ plafonnent à 5 Mbits/s, l’on peut s’ interroger sur l’augmentation conséquente de notre exposition électromagnétique. Et ce d’autant plus qu’aucune étude de dangerosité sur la santé de ces nouvelles antennes n’ait été réalisée…

Au final, notre exposition aux pollutions électromagnétiques a été multipliée par plus de 100 000 en quelques dizaines d’années seulement… Comment notre organisme a-t-il pu s’adapter en si peu de temps…?

Quelles sont les conséquences de cette exposition en constante augmentation? Ne serait-il pas prudent de limiter celle-ci le plus possible?… Chacun a ses convictions sur la question et décidera de prendre des précautions ou non.

 Toujours est-il qu’en mai 2011, l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) a reconnu les pollutions électromagnétiques de radiofréquences comme « peut-être cancérogènes pour l’homme » et ainsi susceptibles de déclencher ou de favoriser des cancers. Il avait déjà en 2002 classé les champs électromagnétiques de basse fréquence cette fois-ci, dans la même catégorie. Mais ces pollutions peuvent également nous faire devenir progressivement électrosensibles, c’est-à-dire sensibles aux ondes électromagnétiques.

De même, et ce à travers le monde depuis 2002, ont été lancés des appels de milliers de médecins pour dénoncer les effets nocifs de la pollution électromagnétique sur la santé.

Notre association SANTE SANS ONDES a ainsi été crée afin d’informer les personnes sensibilisées par la problématique des effets des ondes électromagnétiques sur leur santé:
  Elle répond aux questions suivantes:

  • Quel est votre degré d’exposition à ces pollutions électromagnétiques? Des mesures peuvent être effectuées chez vous.
  • Quelle influence cette exposition a-t-elle sur votre santé et
  • comment se protéger de cette pollution insidieuse car totalement invisible, impalpable et  inodore? Des conseils et informations vous seront données.

C’est une association de loi 1901 à but non lucratif, déclarée à la préfecture du Nord le 18/05/2011.

Pour avoir davantage de détails concernant ce que fait et ce que peut vous apporter notre association…

N’hésitez pas à nous contacter afin d’avoir des renseignements ou pour adhérer à l’association.